Date de Publication : 29/03/2020 Type de Document : Rapport de situation Source : Ministère de la Santé Description :

  • Rapport de la situation de l'épidémie  à la MVE dans les provinces de l'Ituri, du Nord et Sud Kivu en date du 28 mars  2020.
  • Aucun nouveau cas confirmé de maladie à virus Ebola (MVE) n’a été rapporté en date du 28/03/2020, et ceci pour le 40ème jour consécutif.  
  •  Au total, 3 453 cas (3 310 confirmés et 143 probables) ont été enregistrés depuis le début de l’épidémie dont 2 273 décès, soit une létalité globale de 66% .
  •  La létalité parmi les cas confirmés reste de 64% (2 130 décès/3 310 cas confirmés).
  •  L’effectif des agents de santé affectés par la MVE reste de 171, soit 5% de l’ensemble des cas confirmés et probables notifiés depuis le début del' épidémie.
  • Des 29 zones de santé (ZS) affectées par la MVE, 28 (97%) n’ont plus rapporté de cas depuis au moins 42 jours.
  • Au total, 88 des 183 nouveaux cas suspects vivants, répartis dans les 18 ZS ayant reçu des alertes, ont été admis aux CT/CTE dans un délai de 24 heures, soit une proportion de 48,1% ,inférieure à la moyenne des 7 jours précédents (49,5%).
  • Le cumul des personnes guéries de la MVE depuis le début de l’épidémie reste égal à 1 169. Les équipes de psychologues et agents psychosociaux ont assisté 178 patients aux CT/CTE et 111 familles affectées, dans les sous-coordinations de Beni, Butembo, Mangina, Komanda, Biakato et Mambasa.
  • Les résultats biologiques de contrôle étaient positifs pour 4 vainqueurs incluant 2 hommes et 2 femmes.
  • Les problèmes majeurs recensés étaient d’ordre psychologique (27/46 ; 59%), neurologique (12/46 ; 26%), ostéo-articulaire (11/46 ; 23%), et urogénital (6/44 ; 13%). Sur le plan psychologique, les plaintes récurrentes étaient l’inquiétude, la colère, la stigmatisation et les céphalées psychogènes.
  • Cependant, deux échecs aux swabs et enterrements dignes et sécurisés (EDS) ont été enregistrés sur les 52 alertes notifiées, en l’occurrence à Komanda et à Kalunguta .
  • En effet, une incursion de miliciens armés a été repoussée par les forces armées congolaises (FARDC).
  • D’autre part, un camion du PAM a été attaqué par des miliciens à Butembo. Néanmoins, la situation a été maîtrisée par les FARDC.
  •          Dr Patrick Nicaise KINKANI NSIMBA.MD.MPH


Urgence :
Riposte de la MV Ebola 10
Coordination :
Coordination EOC
Sous Coordination :
Sous coordination de Beni
Sous coordination de Biakato
Sous coordination de Bunia
Sous coordination de Butembo
Sous coordination de Goma
Sous coordination de Komanda
Sous coordination de Mambasa
Sous coordination de Mangina
Sous coordination de Tchomia
Commission :
Administration
CGIA
CREC
Laboratoire
Logistique
Point d'entrée
Prévention
Prise en charge médicale
Psychosocial
Sécurité
Surveillance
Vaccination