Date de Publication : 25/03/2020 Type de Document : Rapport de situation Source : Ministère de la Santé Description :

  • Rapport de la situation hebdomadaire   de l'épidémie  à la MVE dans les provinces de l'Ituri, du Nord et Sud Kivu en date du 24 mars  2020.
  • Aucun nouveau cas confirmé de maladie à virus Ebola (MVE) n’a été rapporté en date du 24/03/2020, et ceci pour le 36ème jour successif.
  • Au total, 3 453 cas (3 310 confirmés et 143 probables) ont été enregistrés depuis le début de l’épidémie dont 2 273 décès, soit une létalité globale de 66%.
  • La létalité parmi les cas confirmés reste de 64% (2 130 décès/3 310 cas confirmés).
  • L’effectif des agents de santé affectés par la MVE reste de 171, ce qui représente 5% de l’ensemble des cas confirmés et probables notifiés depuis le début de l’ épidémie.
  • Des 29 zones de santé (ZS) affectées par la MVE, 28 (97%) n’ont plus rapporté de cas depuis au moins 42 jours.
  • Au total, 4 886 alertes ont été reçues (dont 4 851 nouvelles) ; 98,6% (n= 4 819) d’entre elles ont été investiguées.
  • Le cumul des personnes guéries de la MVE depuis le début de l’épidémie reste égal à 1 169. Ce même jour, 189 familles affectées et 244 enfants orphelins et séparés ont bénéficié d’une prise en charge psychologique, organisée dans les sous-coordinations de Beni, Butembo, Mangina, Biakato, Komanda et Mambasa.
  • Au 5 ème jour de consultation du mois de mars 2020, 53 personnes guéries de la MVE ont été reçues, sur 49 attendues, soit un taux de participation de 108%. Étaient présents 20 hommes et 33 femmes, pour un cumul de 199 guéris déjà vus.
  • Le résultat biologique était positif pour un seul vainqueur, de sexe féminin.
  • Sur 49 vainqueurs, 34 (69%) présentaient des problèmes psychologiques, 21 (43%) des problèmes neurologiques, 15 (31%) des problèmes ostéoarticulaires, et 9 (18%) des problèmes urogénitaux.
  • Par ailleurs, 5 échecs aux swabs et enterrements dignes et sécurisés (EDS) ont été enregistrés sur les 68 alertes notifiées dont 3 à Lubero, 1 à Masereka et 1 à Komanda. La présence de miliciens non autrement identifiés a été signalée dans une localité périphérique de Biakato.
  • Le 24/03/2020, une escorte a été déployée pour assurer la sécurité autour des équipes de la riposte dans la sous-coordination de Mangina.
  •            Dr Patrick Nicaise KINKANI NSIMBA MD.MPH.


Urgence :
Riposte de la MV Ebola 10
Coordination :
Coordination EOC
Sous Coordination :
Sous coordination de Beni
Sous coordination de Biakato
Sous coordination de Bunia
Sous coordination de Butembo
Sous coordination de Goma
Sous coordination de Komanda
Sous coordination de Mambasa
Sous coordination de Mangina
Sous coordination de Tchomia
Commission :
Administration
CGIA
CREC
Laboratoire
Logistique
Point d'entrée
Prévention
Prise en charge médicale
Psychosocial
Sécurité
Surveillance
Vaccination